7 meilleurs astuces pour apprendre plus rapidement - Letecode
Suivez nous

7 meilleurs astuces pour apprendre plus rapidement

Apprendre fait parti de toute votre jeunesse, voici quelques astuces pour apprendre rapidement une langue, un instrument musical, une technologie et bien plus.

7 meilleurs astuces pour apprendre plus rapidement

je passe la plupart de mon temps à apprendre des choses, des nouvelles choses, je partage avec vous ces 7 astuces pouvant aussi vous aider à apprendre d'une maniere efficace.

1. Définissez votre temps d'apprentissage

Définissez votre temps d'apprentissage

Une erreur que beaucoup de gens commettent, c’est de surcharger leur cerveau en voulant y mettre trop de trucs.

Lorsqu’on veut trop en faire d’un coup, cela génère deux problèmes:

  • On “ferme” notre cerveau à l’apprentissage. Dès le départ, on se prépare subconsciemment à devoir avaler une grosse quantité d’informations. Ce qui va tout de suite nous placer dans un état d’esprit plus tendu, moins fun. Les zones de notre cerveau responsables de la mémorisation vont alors fonctionner moins bien.
  • On sature, et notre cerveau devient comme un seau troué: on a beau remplir sur le dessus, ça fuit par en dessous.

En fait, le moment où vous apprenez le mieux, c’est quand vous prenez du plaisir et que le sujet vous intéresse. En limitant le temps passé à apprendre, vous allez mieux mémoriser les choses votre apprentissage sera plus ludique.

Ce que vous pouvez faire: lorsque vous voulez apprendre quelque chose de nouveau, surtout au début, ne vous forcez pas à y passer des heures. Une demi-heure, voire une heure maximum suffit amplement.

2. Créez des associations

Créez des associations

Le cerveau fonctionne par associations. Quand vous vous souvenez de quelqu’un, vous vous souvenez de son caractère, son boulot, sa façon de parler, etc…

Par exemple, mémoriser l’ordre des 52 cartes d’un paquet peut vous sembler extrêmement difficile. Mais les champions de la mémorisation ont une technique relativement simple pour y parvenir. Au lieu d’essayer de mémoriser les cartes comme vous mémorisiez un poème à l’école, ils créent des associations.

Vous vous souvenez probablement de la disposition des meubles chez vous, et l’ordre dans lequel vous les verriez, si vous faisiez une visite virtuelle de votre maison dans votre tête ? Pour mémoriser un paquet de carte entier, ces champions de la mémoire s’imaginent entrer dans leur maison, et à chaque carte, ils associent un élément de leur maison, comme un meuble ou un objet de déco. Ainsi, lorsqu’ils doivent réciter les carte dans l’ordre, il leur suffit de parcourir leur maison dans leur tête pour se rappeler de toutes les cartes.

Ce que vous pouvez faire: lorsque vous souhaitez retenir quelque chose d’important, associez-y autre chose mentalement. Par exemple, lorsque vous apprenez d’un instrument de musique, et que vous apprenez un nouveau morceau ou une nouvelle gamme, associez-y une personne de votre entourage, un bon souvenir, ou une autre chanson que vous aimez bien. Vous retiendrez les choses beaucoup plus facilement.

3. Utilisez des flash cards

Utilisez des flash cards

Les flash cards sont une manière d’apprendre ludique et très efficace. Il s’agit de transformer ce qu’on a à apprendre sous forme de quizz, en créant des cartes avec d’un côté une question, et sa réponse de l’autre. Vous transformez vos sessions d’apprentissage en Question pour un champion, en quelque sorte.

Ce que vous pouvez faire: prenez une feuille de papier, pliez là en 8, découpez-la selon les plis, marquez ce que vous voulez apprendre d’un côté, puis écrivez la question correspondante de l’autre. Répétez ce processus une fois ou deux. Faites une pause et revenez-y plus tard. Mélangez vos cartes, et commencez à “jouer”.

Vous pouvez aussi utiliser Anki, un excellent logiciel pour créer des Flash cards. En plus, il est gratuit sur Mac/Windows/Linux. ça vous permettra d’éviter les séances de découpage. Cerise sur le gâteau, il est même disponible sur Android et iOS (mais payant). Vous pourrez apprendre partout ou vous irez !

4. Faites du sport

Faites du sport

Plusieurs études scientifiques ont été menées sur ce sujet, à diverses époques et endroits dans le monde. Toutes ont mis en évidence un lien entre la pratique d’une activité sportive et la capacité d’apprentissage chez l’être humain.

Toutes ces études ont plus ou moins fait le test suivant: demander à deux groupes d’apprendre par coeur une série de mots ou de chiffres, puis de les réciter le lendemain.

Dans l’étude, on a aussi fait faire une activité sportive à un des deux groupes, peu de temps après la phase d’apprentissage. Le résultat a été sans appel: le groupe qui a fait du sport entre l’apprentissage et le moment de la restitution a eux de bien meilleurs résultats que ceux qui n’avaient rien fait.

La raison de ce résultat n’est pas encore complètement comprise. Mais grosso modo, le fait de faire du sport va solliciter votre cerveau d’une manière qui va l’aider à consolider ce que vous avez appris peu de temps avant.

Ce que vous pouvez faire: au lieu de vous bourrez le crâne, allez vous dégourdir les jambes et faites un peu de sport après avoir appris quelque chose de nouveau.

5. Dormez

Dormez

Ah, ça c’est du conseil qui fait plaisir non ?

Très sérieusement, encore plus d’études que pour le sport ont confirmé que le sommeil jouait un rôle clé dans la mémorisation et l’apprentissage.

Le sommeil consolide ce que vous avez appris pendant que vous étiez réveillé.

Quand vous êtes éveillé, votre cerveau est en activité constante. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous êtes bombardé de pensées, d’informations et de signau, que votre cerveaux doit traiter en même temps que ce que vous essayez d’apprendre.

Hors, pendant le sommeil, votre cerveau a le champ libre pour solidifier vos acquis sans être dérangé par tous les stimuli extérieurs.

C’est un peu comme les muscles: vos muscles se régnèrent et grossissent après la séance de muscu, au repos, pas pendant Le cerveau fonctionne pareil.

Tiens, j’y pense, c’est peut-être en partie pour ça que les bébés et les enfants apprennent très vite: ils dorment longtemps.

Ce que vous pouvez faire: après avoir appris quelque chose, allez faire une sieste. Encore mieux, faites du sport puis allez dormir.

Ou faites en sorte d’apprendre des choses pas longtemps avant d’aller vous coucher. Pendant que vous dormirez, votre cerveau va “mieux imprimer” toutes les nouvelles notions apprise durant la journée. Vous vous apercevrez que le lendemain (ou même après une sieste), vous aurez mieux retenu ce que vous avez appris.

6. Utilisez une application mobile dédiée

Utilisez une application mobile

« Les smartphones nous rendent abrutis ».

« Regarde-les, scotchés à leur smartphones 🙄 ».

Ces derniers temps, les smartphones sont parfois vus comme une technologie contre-productive. Pourtant, ils peuvent être très utiles pour d’autres choses qu’envoyer des photos de vous en train de faire la grimace. Une de ces choses est l’apprentissage.

Les smartphones permettent d’installer et utiliser un nombre incroyable d’applications. Et parmi ces applications, il y en qui permettent d’apprendre toutes sortes de choses: à jouer aux échecs, une nouvelle langues et même un nouveau métier.

Ce que vous pouvez faire: utilisez votre smartphone de manière productive et remplacez l’application Facebook par une application d’apprentissage: Par exemple, DuoLingo pour apprendre une langue, ou bien une applications pour apprendre à coder, ou encore pour apprendre à dessiner.

7. Enseignez à quelqu’un

Enseignez à quelqu’un

Connue sous le nom de méthode Feynman (un physicien réputé a qui on attribue cette technique), cette méthode permet surtout de mieux comprendre et consolider les choses que vous avez appris récemment.

Par exemple, si vous venez d’apprendre comment jouer aux échecs, en expliquant les règles à quelqu’un d’autre, vous les retiendrez beaucoup mieux que si vous vous étiez contenté de simplement relire les règles de temps en temps.

C’est valable pour tout: un étudiant qui vient d’apprendre de nouveaux concepts réussira à les comprendre et les intégrer bien plus facilement et rapidement en donnant un petit cours à un autre étudiant. Le fait de réexpliquer les choses que l’on vient d’apprendre renforce leur apprentissage par notre cerveau.

Ce que vous pouvez faire: quand vous apprenez quelque chose de nouveau, expliquez-le à un ami ou un membre de votre famille.

À vous de jouer

Dorénavant, vous saurez que lorsqu’il s’agit d’apprendre quelque chose de nouveau, vous pouvez être beaucoup plus efficace. Au lieu d’être passif, apprenez activement en appliquant les techniques ci-dessus.

Au départ, commencez par tester une seule à la fois. Puis, quand vous voyez les effets positifs et maitrisez une technique, utilisez-en plusieurs à la fois pour un effet maximum.

Abonnez vous !

Recevez les dernières nouvelles de letecode directement dans votre boîte de réception. Réjoignez +500 Abonnés, Nous n'envoyons pas des spam !

Voir plus