WhatsApp : Facebook oblige les utilisateurs à partager les informations personnelles avec Facebook - Letecode
Suivez nous
@johnmbiya - 09 janvier 2021 426 dans Les Trucs et Astuces

WhatsApp : Facebook oblige les utilisateurs à partager les informations personnelles avec Facebook

Le groupe Facebook a mis au point de nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp, qui prévoient de partager plus de données d'utilisateurs avec les autres réseaux sociaux qu'il détient.

WhatsApp : Facebook oblige les utilisateurs à partager les informations personnelles avec Facebook

WhatsApp oblige les utilisateurs à accepter de partager des informations avec Facebook s'ils souhaitent continuer à utiliser le service.

La célèbre application de messagerie WhatsApp est sous le feu des critiques depuis jeudi 7 janvier, pour avoir demandé à ses quelque deux milliards d'utilisateurs d'accepter de nouvelles conditions d'utilisation lui permettant de partager plus de données avec sa maison-mère Facebook. Les utilisateurs qui refusent ne pourront plus accéder à leur compte à partir du 8 février. Selon l'entreprise, les données qui pourront être partagées entre WhatsApp et l'écosystème d'applications de Facebook (dont Instagram et Messenger) comprennent les contacts et les informations du profil, à l'exception du contenu des messages, qui reste chiffré.

La société avertit les utilisateurs dans un message contextuel qu'ils «doivent accepter ces mises à jour pour continuer à utiliser WhatsApp» - ou supprimer leurs comptes.

Mais Facebook, qui possède WhatsApp, a déclaré que les utilisateurs européens et britanniques ne verraient pas les mêmes changements de partage de données, bien qu'ils devront accepter de nouvelles conditions.

L'exception a été accueillie par certains comme une victoire pour les régulateurs de la vie privée de l'UE.

La date limite dans les deux régions pour accepter le changement est le 8 février, après quoi "vous devrez accepter ces mises à jour pour continuer à utiliser WhatsApp", a déclaré la société dans l'alerte pop-up aux utilisateurs.

Une section de la politique de confidentialité internationale a été supprimée, ce qui permettait auparavant aux gens de ne pas partager leurs informations personnelles avec Facebook pendant les 30 premiers jours suivant la mise en ligne des modifications.

Au lieu de cela, la dernière alerte oriente les utilisateurs vers son centre d'aide en ligne "si vous préférez supprimer votre compte".

Cette décision a incité certaines personnes en ligne - y compris le fondateur de Tesla et SpaceX Elon Musk - à appeler les utilisateurs à passer à d'autres services de messagerie plus axés sur la confidentialité comme Signal et Telegram.

Ces nouvelles conditions diffèrent entre l'Union européenne et le reste du monde. Dans le cas de l'UE et du Royaume-Uni, elles ne seront utilisées que pour développer les fonctionnalités offertes aux comptes professionnels WhatsApp Business, a expliqué l'entreprise à l'AFP. "WhatsApp ne partage pas les données de ses utilisateurs en Europe avec Facebook dans le but que Facebook les utilise pour améliorer ses produits ou ses publicités", a assuré un porte-parole de la messagerie.

"Si la seule façon de refuser (cette modification), c'est d'arrêter d'utiliser Whatsapp, alors le consentement est forcé et les traitements de données personnelles sont illégaux", a dénoncé auprès de l'AFP Arthur Messaud, juriste pour l'association de défense des internautes La Quadrature du net. Interrogée par l'AFP, la Commission nationale Informatique et Libertés (Cnil), régulateur français de l'internet, a rappelé que le rachat de Whatsapp par Facebook pour 22 milliards de dollars en 2014, et notamment les conditions de transfert des données, était en cours d'examen au niveau européen. "Ce dossier devrait trouver une issue en 2021" selon la Cnil.

Questionnés jeudi sur le sujet, des porte-paroles de la Commission européenne ont rappelé que Facebook avait été condamné en 2017 à une amende de 110 millions d'euros pour avoir fourni des renseignements inexacts pendant l'enquête de l'UE sur son rachat de l'application mobile WhatsApp. Facebook est depuis des mois comme les autres "Gafam" (Google, Apple, Amazon, Microsoft) dans le viseur des autorités européennes et américaines qui reprochent à ces conglomérats du nouveau millénaire des pratiques jugées anticoncurrentielles.

Tout reste à savoir qui vont rester sur WhatsApp et qui vont arrêter d'utiliser whatsApp le 8 février.

@johnmbiya
Jean Claude Mbiya (johnmbiya)

je suis developper fullstack, Dévelopeur android (AAD), créateur de letecode.com, bloggeur, formateur, fondateur de Guide Light System, j'aime la science informatique 😎👨‍💻

P : 386 7 7 24
Abonnez vous !

Recevez les dernières nouvelles de letecode directement dans votre boîte de réception. Réjoignez +500 Abonnés, Nous n'envoyons pas des spam !

Voir plus

3 commentaire (s)

  • Image placeholder
    [email protected] il y a 10 mois

    Cool website! My name’s Eric, and I just found your site - letecode.com - while surfing the net. You showed up at the top of the search results, so I checked you out. Looks like what you’re doing is pretty cool. But if you don’t mind me asking – after someone like me stumbles across letecode.com, what usually happens? Is your site generating leads for your business? I’m guessing some, but I also bet you’d like more… studies show that 7 out 10 who land on a site wind up leaving without a trace. Not good. Here’s a thought – what if there was an easy way for every visitor to “raise their hand” to get a phone call from you INSTANTLY… the second they hit your site and said, “call me now.” You can – Talk With Web Visitor is a software widget that’s works on your site, ready to capture any visitor’s Name, Email address and Phone Number. It lets you know IMMEDIATELY – so that you can talk to that lead while they’re literally looking over your site. CLICK HERE http://www.talkwithwebvisitors.com to try out a Live Demo with Talk With Web Visitor now to see exactly how it works. Time is money when it comes to connecting with leads – the difference between contacting someone within 5 minutes versus 30 minutes later can be huge – like 100 times better! That’s why we built out our new SMS Text With Lead feature… because once you’ve captured the visitor’s phone number, you can automatically start a text message (SMS) conversation. Think about the possibilities – even if you don’t close a deal then and there, you can follow up with text messages for new offers, content links, even just “how you doing?” notes to build a relationship. Wouldn’t that be cool? CLICK HERE http://www.talkwithwebvisitors.com to discover what Talk With Web Visitor can do for your business. You could be converting up to 100X more leads today! Eric PS: Talk With Web Visitor offers a FREE 14 days trial – and it even includes International Long Distance Calling. You have customers waiting to talk with you right now… don’t keep them waiting. CLICK HERE http://www.talkwithwebvisitors.com to try Talk With Web Visitor now. If you'd like to unsubscribe click here http://talkwithwebvisitors.com/unsubscribe.aspx?d=letecode.com

    Répondre
  • Image placeholder
    internet il y a 10 mois

    Howdy! I could have sworn I've been to this blog before but after going through a few of the articles I realized it's new to me. Anyways, I'm certainly delighted I came across it and I'll be book-marking it and checking back regularly!

    Répondre
    Réponses
    • Image placeholder
      paper with writing il y a 10 mois

      After looking at a number of the articles on your blog, I really like your technique of writing a blog. I saved as a favorite it too my bookmark website list and will be checking back soon. Please check out my website as well andd tell me what youu think. http://www.graszonline.pl/profile/3006958/curtisreyes137.html paper with writing paper with writing https://www.lilaloa.com/2019/12/how-to-make-decorated-reindeer-cookies.html

Laissez votre commentaire à @johnmbiya